L’Anjou

Petite présentation

L’Anjou se confond aujourd’hui presque exclusivement avec le département du Maine-et-Loire qui compte environ 710 000 habitants. Les villes principales sont Angers (310 000 hab), Cholet (70 000 hab) et Saumur. Partagé entre le bassin parisien (Anjou blanc) et le Massif Armoricain (Anjou noir), l’Ajou est un carrefour de rivières : Le Loir, la Sarthe et la Mayenne y forment la Maine, affluent de la Loire.

 Repères historiques

1205 : la province précédemment anglaise est réunie à la France par Philippe-Auguste

1360 : la province est érigée en duché.

1481 : l’Anjou est définitivement rattaché à la France par Louis XI.

Patrimoine

Les moulins en Anjou 

Au milieu du XIXème siècle, plus de 1 200 moulins à vent et 700 moulins à eau tournaient en Anjou. Pendant les guerres de Vendée, les insurgés s’en servaient pour communiquer secrètement : l’orientation des ailes variait pour informer les combattants des positions de l’ennemi.

Il existe trois types de moulins à vent.

Le moulin tour, comme celui de l’Epinay qui est le seul en France à posséder un moulinet d’orientation ; le moulin chandelier, le plus rare en Anjou ; le moulin cavier, propre à l’Anjou et aussi le plus étonnant. Ce dernier a longtemps intrigué les chercheurs en raison de sa morphologie unique : une cabine de bois orientable portant les ailes la hucherolle, juchée sur un cône en maçonnerie, et une base, la masse, contenant la cave où se trouvent les meules, habituellement en haut.

 

L’abbaye de Fontevrault

 

L’abbaye de Fontevrault est une abbaye royale ne dépendant d’aucun ordre, fondée en 1101 par Robert d’Arbrissel, et située près de Saumur. La grande particularité de l’abbaye a été d’accueillir à la fois des hommes et des femmes dans des couvents séparés et d’avoir été dirigée exclusivement dès sa fondation par des abbesses, selon la règle édictée par son fondateur.

L’abbaye de Fontevrault, est un témoignage médiéval du style architectural du gothique angevin. L’abbaye est classée monument historique depuis 1840[] et au patrimoine mondial de l’Unesco en 2000 avec l’ensemble du site culturel du Val de Loire.

Drôles de clochers

Parmi les nombreuses églises édifiées en Anjou, cinq se distinguent par leur clocher vrillé, particularité due aux charpentiers angevins qui leur dessinèrent un tracé hélicoïdal. Diverses interprétations, des plus sérieuses aux plus fantaisistes, n’ont, semble-t’il, jamais révélé la véritable raison de ce travail particulier des charpentes. Toutefois,  l’imitation d’une œuvre très réussie d’un maître charpentier reste la version la plus plausible. Par leur concentration autour de Baugé, il est aisé de toutes les voir dans la même journée, et un œil observateur pourra déceler quelques différences. A Fougère, le clocher est vrillé de la gauche vers la droite d’un seizième de tour ; à Pontignè, d’un quart de tour ; à Mouliherne, il ne vrille que jusqu’à mi-hauteur ; à Fontaine-Guérin, le lourd clocher à base carrée est vrillé vers la gauche et à Vieil-Baugé, il est haut, fin et légèrement penché.

La Loire, patrimoine mondial

La Loire en Anjou : un arc de 130 km qui décoche ses flèches de lumière depuis Montsoreau aux portes de la Touraine, jusqu’à La Varenne, porte vers l’Atlantique.

Fleuve d’élection des rois de France et des sternes blanches, la Loire a tout apporté à l’Anjou ou presque. Elle irrigua la province en matériaux précieux, en monuments majeurs, en idées nouvelles et, bien sûr, en sables d’alluvions propices à l’éclosion des cultures florales et maraîchères.

Venant mêler leurs eaux à celles du fleuve royal, 4 500 km de rivières font de l’Anjou un des départements les plus irrigués de France.

Trésors et secrets de l’Anjou

L’Ecole Nationale d’Equitation

Le Cadre Noir de Saumur regroupe l’ensemble des professeurs de l’Ecole nationale d’équitation. Véritables experts dans leur discipline, les écuyers ont pour mission principale de transmettre un savoir technique et théorique. Ils doivent également dresser et maintenir en état performant les chevaux qu’ils présentent dans la Reprise de Manège ou dans celle des Sauteurs, ainsi que dans les compétitions nationales et internationales où ils représentent l’école. Ils ont également pour mission de préparer les chevaux qui leur sont confiés pour la formation des élèves.

 

Maison troglodyte

 C’est entre Saumur et Doué-la-Fontaine que s’étend le plus vaste réseau de galeries souterraines d’Europe : les « troglos » de l’Anjou. Ces caves ont été créées par l’extraction du tuffeau et du falun, roches tendres, qui pendant des siècles ont été utilisées comme matériau de construction.

Aujourd’hui, une vie intense règne au sous-sol : caves fraîches, galeries d’art, musées, restaurants, gîtes d’étape témoignent de l’intérêt que portent les ligériens à ces maisons cachées.

Unique au monde

 108 mètres, 74 tableaux, des couleurs exceptionnelles, des scènes tour à tour dramatiques ou plus enjouées… Impossible de rester indifférent devant la tenture de l’Apocalypse. Dans la galerie du château d’Angers où elle est exposée, elle impose sa présence et raconte son histoire. Commandée en 1375 par Louis Ier d’Anjou. En1848, elle est repérée par le chanoine Joubert qui s’emploie à la faire restaurer. Exceptionnelle, cette tapisserie est non seulement la plus grande jamais tissée mais présente également une autre particularité les fils de trame sont rentrayés dans la chaîne de façon que les deux faces de l’ouvrage soient absolument identiques.

Faites un nœud à votre mouchoir

 Une de ses spécialités textiles est son célèbre mouchoir rouge, qui fit de Cholet la « capitale du mouchoir ». Théodore Botrel en fit d’ailleurs une chanson. L’histoire de ce mouchoir remonte aux guerres de Vendée. Ce serait le général vendéen Charette qui aurait utilisé un mouchoir blanc pour panser une blessure, celui-ci devint rouge avec son sang. Depuis la tradition du mouchoir est restée.

 

Un jeu de maître

Seul jeu au monde à se disputer  en pantoufles, ce cousin de la pétanque utilise également  des boules pas tout a fait rondes ! Sur un terrain  incurve de 23 m de long et 6m de large, les joueurs doivent à tour de rôle lancer  leur boule et tenter d approcher au plus près d’un cochonnet  appelé ici maître  ou petit. Sur cette piste atypique, la boule se refuse à aller droit, oscillant entre  son coté fort et son côté faible. Bref, il faut beaucoup de subtilité, une infinie douceur et des années de pratique.

Escapades citadines

Angers

 Ville d’art et d’histoire où les bâtisses médiévales à colombages rivalisent avec la grandeur des monuments, telle l’imposante forteresse médiévale qui domine l’entrée de la ville de tout le poids de son histoire et qui abrite, derrière ses tours massives, le chef d’œuvre de la tenture de l’Apocalypse

 

Cholet

 Placée sous le signe de la création artisanale et textile, est le creuset d’une industrie aussi moderne qu’ancestrale. Une capitale de la mode française. Les célèbres mouchoirs qui ont fait sa renommée en appellent aux traces laissées, dans le centre historique, par l’histoire douloureuse des guerres de Vendée

 

Saumur

 Traversée par une Loire idyllique et dominée par son château, berceau du Cadre Noir et des bulles pétillantes, s’offre à la promenade au pas tranquille des chevaux, au rythme du fleuve ou encore au hasard, dans un dédale de rues au tracé médiéval préservé. A chaque détour, un monument, un site classé, un chai, invitent à l’émotion.

 

Terre de vins… 

30 appellations, 20 000 hectares, Anjou terre de vins… Une évidence

Coteaux du Layon

 Ces vins moelleux et liquoreux sont produits au sud d’Angers. D’une grande richesse aromatique, ces vins blancs offrent une robe profonde de couleur jaune or.

 

Anjou rouge

Fruités et printaniers, les Anjou rouges sont étonnants de finesse aromatique. Produits sur 320 hectares, à partir de cépages Gamay, Cabernet franc, Cabernet Sauvignon et Pineau d’Aunis, les Anjou rouges sont frais et aromatiques.

 Saumur rouge

Sur plus de 1000 hectares, ces vins sont issus de cépages Cabernet Franc, Cabernet Sauvignon et Pineau d’Aunis. Eclats de rubis et nez de fruits rouges, les Saumur rouges révèlent également des arômes généreux et amples.

 

Saumur blanc

Vin blanc sec et élégant, parfois très opulent. Le Saumur blanc est issu des cépages Chenin, Chardonnay et Sauvignon. Ses arômes de fruits blancs en font un vin fin et coulant.

 

 Saumur Brut

 Ses notes de fruits blancs, sa robe cristalline aux reflets gris à jaune paille et ses bulles fines font du Saumur brut un vin de fête idéal, mais pas uniquement. De nombreux cépages sont nécessaires pour vinifier ce vin de fines bulles